28. août 2020
Nous ne vivons plus à l’époque où l’homme se nourrissait de cueillette et était en contact permanent avec son environnement naturel, qui lui permettait de se nourrir , de se soigner, et de se vêtir. Il nous faut maintenant du temps, des outils, et des « maîtres » pour acquérir des connaissances suffisantes pour se faire plaisir en toute sécurité , en consommant des plantes sous forme d’aliments ou de tisanes. Lors des stages que nous organisons, nous insistons toujours à...
25. mai 2020
Tricot sans manche en teinture de Pastel (soie sauvage) créé par Martine, à partir des pastels cultivés dans son jardin.
25. mai 2020
Le sureau noir est le plus commun et c'est celui qu'on utilise principalement aussi bien pour se soigner que pour faire gelées, sirops, beignets, limonade... On le rencontre au voisinage des lieux habités, sur des sols riches en azote. Sureau à grappes Sambucus racemosa Sureau noir Sambucus nigra Sureau yèble Sambucus ebulus Type Arbuste à port étalé Arbuste à port étalé Plante herbacée qui pousse en colonies Disparaît à l’automne et repousse au printemps Taille 2- 4m 2-10 m...
Arbuste · 23. mai 2020
Le sureau noir Sureau, sureau Tu es trop haut Sureau, sureau Tu es très beau Donne-moi tes fleurs Oh oh oh ! Donne-moi tes fleurs Ecoutez la chanson d'Anne Sylvestre
Video · 01. mai 2020
Solange vous propose de la suivre dans sa balade quotidienne autour du village d'Ecole en Bauges, pour rencontrer les plantes qui sortent de terre et les arbres qui déploient leurs feuilles et fleurs. Cette video est destinée aux confiné(e)s en milieu urbain qui n'ont pas accès à la nature et à la montagne pendant ce printemps Pour y accéder, cliquez ici.
Petite récolte de printemps Jeunes pousses de tamier ("respounchos") - à consommer cuites* Boutons de berce commune - - à consommer cuits Boutons, feuilles et fleur de salsifis des prés - à ajouter aux salades Tiges et feuilles de silène enflé - crues (si tendres) ou cuites Feuilles d'égopode - crues (si tendres) ou cuites Feuilles et fleurs d'ail des ours - crues, en salade ou pesto Feuilles de chénopode Bon Henri - cuites ou crues si très jeunes * Pour diminuer l'amertume des...
30. avril 2020
On utilise indifféremment les 2 espèces Laevigata ou Monogyna pour l’usage médicinal Parties utilisées - Sommités fleuries : cueillir les fleurs en bouton ou juste au début de leur épanouissement, sinon les pétales se détachent au séchage. Faire sécher délicatement (les fleurs doivent rester relativement blanches) pour infusion ou faire une alcoolature - Fruits : on peut les faire sécher et les broyer pour utiliser en infusion ou en faire une alcoolature - Jeunes pousses et...
Arbuste · 29. avril 2020
Le genre aubépine (crataegus) comprend de nombreuses espèces, qui s’hybrident facilement . En région méditerranéenne, on rencontre l’azérolier (crataegus azerolus). Mais l’aubépine commune et l’aubépine monogyne sont les deux espèces du genre crataegus les plus rencontrées en France et celles qui nous intéressent ici pour l’usage médicinal. Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques qui différencient les 2 espèces, mais on a souvent affaire à des formes...
Arbuste · 23. avril 2020
Françoise Philidet nous parle de l'aubépine